La semaine économique et financière

Le coin des épargnants

La bourse de Paris a terminé la semaine à 4076 points réussissant à ne pas retomber au-dessous du seuil des 4000 points. Elle enregistre ainsi sa septième semaine de hausse soit le plus long cycle depuis le printemps 2009. Depuis le mois de janvier, la progression est de 11,96 %.

France, un retour très modéré de la croissance sur fond de déficit budgétaire croissant

Selon l’indicateur synthétique mensuel d’activité (ISMA) de l’enquête mensuelle de conjoncture de la Banque de France, le produit intérieur brut devrait augmenter de 0,1 % au 3ème trimestre. L’INSEE table sur un recul de l’activité de 0,1 % en 2013 quand le FMI prévoit une récession de 0,2 %.
L’OCDE est moins optimiste concernant le 2ème trimestre concernant la prévision de croissance du PIB du deuxième trimestre avec un recul de 0,2 %. La reprise se matérialiserait par une reprise de la croissance de+ 0,2 % au 3ème trimestre et de + 0,6 % au 4ème. La Commission de Bruxelles table sur une croissance nulle au 2ème et sur une reprise de l’ordre de + 0,2 % au 3ème trimestre. Pour l’année 2013, elle prévoit une contraction de 0,1 % et une reprise limitée à 1,1 % pour 2014
Si la saison estivale a démarré lentement, avec l’arrivée du mois d’août, la France a pris ses quartiers d’été avec une activité économique tournant au ralenti. La saison touristique risque d’être cette année très concentrée entre le 3 août et le 20 août.

Finances publiques, le déficit entre deux eaux

Le déficit budgétaire français s’est accru en juin. Il a atteint 59,3 milliards d’euros contre 56,7 milliards un an auparavant. Hors éléments non récurrents, qui ont pesé pour 7,5 milliards d’euros, il serait en amélioration de près de cinq milliards d’euros d’un an sur l’autre. En 2012, l’Etat avait enregistré des recettes exceptionnelles en provenance de la vente des licences 4G quand en 2013, il a dû doter en capital les fonds européens institué par le traité budgétaire.

A suivre

Lundi au Japon, il faudra suivre l’évolution des prix des biens d’équipement du mois de juillet. Le Gouvernement conserve son objectif d’accélération de l’inflation afin de sortir de la déflation. Il faudra suivre également les statistiques de la production industrielle du mois de juin ainsi que le taux de croissance économique du deuxième trimestre 2013. Le PIB aurait augmenté de 0,9 % après un gain de 1 % au cours des trois mois précédents
En France, la balance des paiements de juin sera rendue publique quand en Italie sera communiqué le montant de la dette publique à la fin juin 2013 qui devrait être en recul de 3,7 % par rapport à juin 2012.
Aux Etats-Unis, sera communiquée la situation budgétaire de juillet.

Mardi, au Japon seront communiquées l’orientation des commandes de machines en juin et le compte rendu du Conseil de politique monétaire de la Banque du Japon
En Allemagne, le taux d’inflation du mois de juillet sera diffusé ainsi que l’indice Zew du climat économique.
En Espagne sera communiqué le taux d’inflation de juillet tout comme pour le Royaume-Uni.
Pour la zone euro, toujours mardi seront rendus publics l’indice Zew du climat économique tel qu’il est perçu par les analystes financiers et les investisseurs au mois d’août ainsi que l’évolution de la production industrielle de juin. Aux Etats-Unis, il faudra regarder la publication de l’indice NFIB de l’optimisme des dirigeants de petites entreprises, la progression des ventes au détail en juillet, l’orientation des prix du commerce extérieur en juillet et les stocks des entreprises de juin.

Avant le pont du 15 août qui marque le début de la fin des vacances, il faudra regarder mercredi les premiers résultats des comptes nationaux du deuxième trimestre. Il faudra aussi étudier l’estimation de l’emploi salarié au deuxième trimestre et le taux d’inflation de juillet.
Pour l’Allemagne, il faudra également scruter l’évolution du PIB au deuxième trimestre 2013 tout comme pour la zone euro.
Au Royaume-Uni sera publié le compte rendu du conseil de politique monétaire de la Banque d’Angleterre du 31 juillet et du 1er août
Aux Etats-Unis, il faudra suivre l’orientation des prix à la production en juillet

Jeudi 15 août, fête de la Vierge Marie et date anniversaire de la naissance de Napoléon Bonaparte, il faudra regarder chez la perfide Albion, les ventes au détail du mois de juillet et aux Etats-Unis, l’enquête manufacturière de la Réserve fédérale de New York du mois d’août ainsi que l’évolution des prix et des revenus réels en juillet. Seront également suivies les nouvelles inscriptions hebdomadaires au chômage pour la semaine achevée le 9 août et la production industrielle de juillet. Toujours aux Etats-Unis, seront publiés l’indice NAHB de la confiance des promoteurs constructeurs du mois d’août et l’enquête de Réserve fédérale de Philadelphie pour le mois d’août.

Vendredi 16 août, il faudra suivre la balance courante de juin de la zone euro et le taux d’inflation de juillet.
Pour l’Italie, il conviendra de regarder la balance courante de juin. Enfin, pour les Etats-Unis, il conviendra de regarder la première estimation des gains de productivité du deuxième trimestre 2013 et les mises en chantier et permis de construire de juillet ainsi que l’indice de confiance de l’université du Michigan du mois d’août.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Le Coin des Epargnants du 18 novembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/le-coin-des-ep…

L’agenda économique du 18 au 25 novembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/lagenda-econom…

#Arrco #Agirc Bien loin du déchainement médiatique de ces derniers jours, les négociations sur la #retraite des… twitter.com/i/web/status/9… Retweeted by Philippe Crevel