Etats-Unis : indicateurs en version douche écossaise

27/01/2015, classé dans

A la surprise générale, les commandes de biens durables ont reculé aux Etats-Unis de 3,5 % après avoir reculé de 2,1 % au mois de novembre. Les économistes s’attendaient à une légère hausse.

Au niveau des consommateurs, le moral reste au beau fixe. Il est certainement dopé par le recul du prix du pétrole et par la baisse du chômage. L’indice de confiance des consommateurs ce se situe maintenant à 102,9 (1985 = 100), contre 83,1 points en décembre.

Les consommateurs ont également exprimé un degré beaucoup plus élevé d’optimisme quant aux perspectives à court terme de l’économie et du marché du travail, ainsi que leurs gains. Les perspectives des consommateurs pour le marché du travail était également plus optimistes. Ces anticiper plus d’emplois dans les mois à venir a augmenté de 14,6 pour cent à 16,7 pour cent, tandis que ceux anticipant moins d’emplois a diminué de 16,5 pour cent à 15,0 pour cent. La proportion de consommateurs se attendent à une croissance de leurs revenus amélioré, passant de 16,2 pour cent à 20,0 pour cent. Toutefois, la proportion se attendant à une baisse légèrement augmenté, passant de 10,2 pour cent à 11,3 pour cent.

Par ailleurs, il faut souligner que les ventes de maisons neuves ont fortement progressé en passant de 450 000 à 1,032 millions du mois de novembre à décembre.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Opinion | La transition énergétique sera-t-elle régressive ? par @phcrevel lesechos.fr/idees-debats/c…

La généralisation de la participation salariale est-elle réalisable ? eur1.fr/nADyVvQ via @europe1