Les grandes entreprises françaises et les prélèvements

18/03/2014, classé dans

Les prélèvements supportés par les 76 premières entreprises françaises représentent le tiers de leur valeur ajoutée. Elles acquittent 18 % des prélèvements des entreprises françaises pour 9 % de la valeur ajoutée . Elles paient 17 % des cotisations sociales et 14 % e l’impôt sur les sociétés . Si le poids de l’impôt sur les sociétés est de 2,3 % du PIB, pour les 76 premières entreprises, le poids de l’IS représente 3,34 % de leur valeur ajoutée.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Marchés « actions », les investisseurs en mode positif par @phcrevel cercledelepargne.com/les-marches-fi…

Démocratie sociale: monde d’après ou pas, le gouvernement conserve les mêmes travers atlantico.fr/node/3589940