Le yo-yo de la consommation continue mais toujours autour de zéro

30/09/2014, classé dans

Selon l’INSEE, la consommation  a connu un rebond en août après un mois de juillet difficile. En août 2014, les dépenses de consommation des ménages en biens progressent de 0,7 % en volume, après une baisse de 0,7 % en juillet. Le repli de la dépense en produits alimentaires contribue principalement à la baisse d’ensemble en juillet. La hausse du mois d’août est imputable à un rebond des dépenses alimentaires, en énergie et en biens fabriqués divers. le mauvais temps du début août n’a pas trop eu d’influence voire à favoriser certais types de dépenses de loisirs ou d’alimentation. Par ailleurs, la consommation continue à faire du yo-yo autour de zéro. La tendance reste toujours atone.

Après une hausse en juin (+0,6 %), les dépenses en biens durables augmentent plus légèrement en juillet comme en août (+0,1 %). Le ralentissement en juillet découle principalement du repli des achats d’automobiles (–1,8 % après +2,2 % en juin), partiellement compensé par le rebond des dépenses en équipement du logement (+2,4 % après -1,5 %). Au mois d’août, la consommation d’automobile est quasi-stable (+0,1 %) tandis que celle d’équipements du logement ralentit (+0,5 %).

Après une hausse en juin (+2,9 %), les dépenses en habillement, textile et cuir diminuent en juillet (–0,3 %), puis reviennent en août (+0,3 %) à leur niveau de juin.

Les dépenses en autres biens fabriqués diminuent légèrement en juillet (–0,3 %, après une stabilité en juin), puis rebondissent en août (+0,9 %). Ce profil résulte principalement des dépenses en quincaillerie-bricolage ainsi qu’en parfumerie.

La consommation totale de biens

La consommation totale de biens

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets