Conjoncture : un repli pour la consommation au mois d’avril

31/05/2011, classé dans

En avril, les dépenses de consommation des ménages en biens se sont contractés de 1,8 % en volume. Elles avaient baissé de 1,0 %  au mois de  mars.

Cette baisse est imputable au fort recul des achats de biens durables, en particulier l’automobile du fait de la fin de l’impact de la prime à la casse  et par une baisse des dépenses en énergie en relation avec la situation climatique clémente et une progression des prix.

Les dépenses alimentaires ont en revanche progressé.

Les dépenses en biens durables ont diminué de –6,3 % au mois d’avril après  -1,2 % en mars.

Les achats d’automobiles ont reculé de –10,2 % après -2,1 % en mars.

Les achats en équipement du logement ont  également reculé en avril (-1,5 %, après -0,6 % en mars). En avril, les achats de textile-cuir baissent légèrement –0,5 %après -4,2 % en mars et après la hausse générée par les soldes  en février (+5,5 %).

Les dépenses de consommation en autres produits fabriqués sont en hausse en avril (+0,2 %) après déjà une hausse de 0,3 % en mars.

En avril, la consommation en produits alimentaires est en progression de 0,8 % après une baisse de  -0,7 % en mars.

La consommation en énergie se contractent  au mois d’avril (–3,2 %) après -0,7 % en mars. Les dépenses en produits pétroliers (gaz, carburants et fioul) reculent nettement (-3,4 % après -1,2 %). La baisse d’ensemble s’explique principalement par les conditions climatiques estivales du mois d’ avril.

Cette baisse de la consommation pourrait peser sur la croissance si elle se poursuivait. Au premier trimestre, la croissance a été portée par la reconstitution des stocks.

Voir le dossier de l’INSEE

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Philippe Manœuvre : « Je suis fasciné par l’arrogance de mauvais garçons des Rolling Stones » lemonde.fr/the-rolling-st…

"It’s the economy stupid !" : voilà comment Angela Merkel s’apprête à être réélue dans un fauteuil | po.st/jGPrI8 via @po_st

Pourquoi les Français préfèrent laisser leur argent sur leur compte courant po.st/Znc9Yv via @LesEchos