Bilan de la saison touristique : les Français ont boudé les hôtels en 2013

25/04/2014, classé dans

En 2013, les professionnels du tourisme ont été sauvés par la clientèle étrangère mais la crise a touché les Français qui ont moins fréquenté les hébergements collectifs touristiques.  Les Français boudent les hôtels. L’INSEE vient de publier les résultats de la saison touristique 2013. la fréquentation de l’ensemble des hébergements collectifs touristiques  a progressé de 0,7 % après avoir stagné en 2012. Elle augmente dans les campings, ainsi que dans les résidences hôtelières et de tourisme, mais baisse  dans les hôtels. Comme en 2012, l’afflux des clientèles internationales a augmenté , + 4,8 % et a  compensé le recul de la clientèle française en recul de 1,2 %. La hausse de la fréquentation étrangère est d’abord portée par les clientèles asiatiques et américaines, et, dans une moindre mesure, européennes ; les clientèles extra-européennes représentent désormais 33 % des nuitées hôtelières étrangères contre 27 % en 2010. L’accroissement des clientèles étrangères est par ailleurs plus marqué dans les zones littorales et les espaces urbains. par ailleurs tous types d’hébergements confondus, la durée moyenne des séjours baisse (- 0,7 %), pour les touristes français comme étrangers. Enfin, les clients continuent de privilégier les établissements (hôtels et campings) classés, au détriment des non-classés. Le coeur de la saison a été correcte quand les périodes pré-estivales et post-estivales ont été plus difficiles que dans le passé.

Les Français privilégient des séjours en famille ou dans des hébergements privés au détriment des hôtels. Les formules plus économiques sont moins touchées par la baisse de la clientèle française.  Les Français plébiscitent de plus en plus les résidences hôtelières et de tourisme, avec 49,6 millions de nuitées en 2013, soit 660 000 de plus qu’en 2012 (+ 1,3 % ). L’augmentation résulte d’une forte hausse du nombre de séjours (+ 9,1 %), atténuée par une contraction de leur durée moyenne (- 7,1 %). Les Français utilisent ainsi de plus en plus ce type d’hébergement pour de courts séjours, comme c’est le cas pour l’hôtellerie.  Les nuitées en  campings, se sont élevées à 71,3 millions  durant la saison 2013 (+ 1,6 % ; figure 5). Les Français préfèrent de plus en plus les emplacements équipés (+ 4,9 %) au détriment des emplacements nus (- 1,8 %).

Lire la note INSEE

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Le Coin des épargnants du 22 septembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/le-coin-des-ep…

Le Coin de l’Agenda économique et financier du 24 septembre au 1er octobre | Lorello lorelloecodata.com/le-coib-de-lag…

Le taux d’épargne en hausse à 14,5 % du revenu disponible brut au 2e trimestre cercledelepargne.com/taux-depargne-…