Après le gel des complémentaires, d’autres mesures sont attendues !

17/03/2014, classé dans

Après avoir confirmé le gel des pensions complémentaires en 2014, les partenaires sociaux comme cela avait été prévu par l’accord du 13 mars 2013 ont engagé des consultations pour trouver des économies.

En 2013, il a avait été prévu ainsi une réflexion pour distinguer les dépenses contributives des non contributives, une négociation pour une prise en charge des droits des demandeurs d’emploi par l’Etat ou l’Unedic, la poursuite de la rationalisation des caisses complémentaires, l’évolution des paramètres de la réversion (taux âge et proratisation en fonction de la durée du mariage), un ne réflexion sur les conditions d’extension de la cotisation agff à la tranche C et l’étude de l’ouverture d’une option pour les entreprises et les branches d’affecter à la retraite supplémentaire une partie de la cotisation employeur de 1,5 % prévoyance décès.

Le point le plus sensible est la réversion qui a fait l’objet le 14 mars d’un tour de table. Sont étudiés la possibilité de fixer à 60 l’âge minimal de versement de la réversion contre 55 ans pour l’Arrco actuellement. Il est également prévu de proratiser en fonction de la durée du mariage le montant de la pension de réversion. En revanche, l’idée d’instituer une condition de ressources n’est pas pour le moment à l’ordre du jour.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Le Coin des épargnants du 22 septembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/le-coin-des-ep…

Le Coin de l’Agenda économique et financier du 24 septembre au 1er octobre | Lorello lorelloecodata.com/le-coib-de-lag…

Le taux d’épargne en hausse à 14,5 % du revenu disponible brut au 2e trimestre cercledelepargne.com/taux-depargne-…