Les micro-entreprises assez prudentes

22/02/2014, classé dans

Selon la Banque de France, les crédits aux microentreprises sont plutôt étales. Ils sont  tirés par les prêts immobiliers qui progressent de 2,2 % sur un an. En revanche, les prêts de trésorerie sont en recul et les investissements non immobiliers sont proches de zéro pour la demande de crédits.

Financement des micro-entreprises
Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Les Français préservés de la crise Le taux d'épargne a atteint 21,3% en 2020, un record ! cercledelepargne.com/les-francais-p…

Les Français continuent de placer leur épargne sur leurs livrets A leparticulier.lefigaro.fr/article/les-fr…