L’Assurance et le big data font-ils bon ménage ?

04/04/2016, classé dans

Avec la multiplication des données, les compagnies d’assurance peuvent calculer de manière plus précise les primes avec un risque que l’aléa disparaisse avec à terme la fin même de l’assurance.

Philippe Crevel répond aux question d’Atlantico

 

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Non, les créations record d’entreprises en 2020 ne sont pas un indicateur réjouissant sur le dynamisme de l’économi… twitter.com/i/web/status/1…

2020, le #LivretA plébiscité, résultats de l'année 2020 analysés par @phcrevel cercledelepargne.com/2020-le-livret…