Un déficit budgétaire toujours élevé mais mieux maîtrisé

08/02/2012, classé dans

Le déficit budgétaire de l’État en France s’est élevé à 90,8 milliards d’euros en 2011. Il est ainsi proche de celui fixé en loi de finances initiale en net recul par rapport à 2009 et 2010 où il avait atteint respectivement 138,0 et 148,8 milliards d’euros. en 2008, il s’élevait à 56,3 milliards d’euros.

Les dépenses de l’Etat se sont élevées à 365,4 milliards d’euros, soit un recul de 47,4 milliards par rapport à 2010 (-14,2 %).Cette baisse est liée à la fin des dépenses exceptionnelles prises dans le cadre de la crise de 2009.

La dette publique négociable française de l’Etat a atteint fin 2011 1 313 milliards € (y compris dette à court terme), soit une progression de 84 milliards d’euros en un an. Cette augmentation est supérieure à celle de 2010 (+81 milliards d’euros). Il y a une décélération par rapport à 2008 et 2009 ( +91 et +131 milliards €). La dette de l’Etat seul dépasse désormais 66 % du PIB. U tel niveau n’avait jamais été atteint depuis 1948.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone