Taux du Livret A : une baisse possible pour le 1er août

22/06/2013, classé dans

Le taux du Livret A et du LDD devrait connaître une nouvelle baisse au premier août. En effet, il est fort probable que le Gouverneur de la Banque de France propose une diminution du taux afin de tenir compte de celle de l’inflation. Pour élaborer sa proposition de taux, le Gouverneur de la Banque de France se réfère soit aux taux du marché monétaire soit au taux d’inflation (le taux du Livret A doit être au moins de 0,25 point). Le taux d’inflation étant revenu à 0,8 point, le taux du Livret A pourrait être ramené autour de 1,25 point, soit le taux atteint en 2009 durant la récession. Ce taux est également le plus bas de son histoire.

Le Gouvernement qui entend favoriser la consommation pourrait être incité à suivre les recommandations du Gouverneur de la Banque de France. Evidemment, la baisse du taux du Livret A est toujours une mesure impopulaire surtout à proximité des élections municipales. Les arguments économiques sont de peu de poids par rapport au ressenti. Le fait que le rendement réel n’évolue qu’à la marge du fait de la diminution de l’inflation ne saurait corriger l’impression que le rendement facial diminue. De toute façon, le rendement du Livret A avant ou après l’éventuelle baisse de son rendement est faible. Aujourd’hui, pour 100 euros placés sur un an, e Livret A rapporte 1 euro 75. Après prise en compte de l’inflation, le rendement réel est de 0,95 euros. Avec un taux à 1,25 %, le rendement réel passerait à 0,45 euros toujours pour 100 euros placé. Il faut souligner que le titulaire du Livret A perdait de l’argent dans les années soixante-dix ou dans les années quatre-vingt quand l’inflation était de plus de 10 % et que le rendement du Livret A variait entre 6 et 7 %.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Le Coin de l’agenda économique du 21 au 26 août 2017 | Lorello lorelloecodata.com/le-coin-de-lag…

Gel des comptes en banque : un projet explosif étudié par les autorités européennes capital.fr/votre-argent/g…