Sortie au ralenti de la crise pour la France

13/11/2009, classé dans

Le taux de croissance de la France au 3ème trimestre 2009 n’a été que de 0,3 % quand les conjoncturistes attendaient 0,5 %. Notre pays obtient un moins bon résultat que ses principaux partenaires. Ainsi, l’Allemagne enregistre une hausse de son PIB, sur la même période, de 0,7 % et l’Italie de 0,6 %.

Ce piètre résultat qui est identique à celui du second trimestre témoigne de la faible réactivité de notre économie aux stimuli mis en œuvre depuis un an. La croissance a été portée par les exportations qui ont en effet augmenté de 2,3% sur le trimestre, bien plus que les importations (+0,4%). Cette situation marque une rupture par rapport à la tendance passée. Mais compte tenu du poids relativement faible de notre industrie, nous ne pouvons tirer un énorme profit de la reprise internationale. Les pays fortement exportateurs comme l’Allemagne bénéficient à plein de la reprise et en particulier du dynamisme asiatique.

Dans ces conditions, le taux de croissance pour 2010 ne devrait pas pouvoir être supérieur à 1,2/1,3 % en France même si de nombreux experts espèrent un meilleur quatrième trimestre avec un taux de croissance autour de 0,5 %.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Philippe Manœuvre : « Je suis fasciné par l’arrogance de mauvais garçons des Rolling Stones » lemonde.fr/the-rolling-st…

"It’s the economy stupid !" : voilà comment Angela Merkel s’apprête à être réélue dans un fauteuil | po.st/jGPrI8 via @po_st

Pourquoi les Français préfèrent laisser leur argent sur leur compte courant po.st/Znc9Yv via @LesEchos