PERP : proposition de loi visant à intégrer l’expatriation dans la liste des sorties anticipées

18/02/2014, classé dans

Frédéric Lefèbvre, député Amérique du Nord a déposé une proposition de loi visant à ajouter à la liste des cas permettant une sortie anticipée d’un plan d’épargne retraite populaire, l’expatriation de longue durée. Après 5 ans d’expatriation, un détenteur de PERP pourrait demander de récupérer les sommes capitalisées. Aujourd’hui, les sorties anticipées concernent :

  • invalidité,
  • décès du conjoint ou du partenaire de pacte civil de solidarité (Pacs),
  • expiration des droits aux allocations chômage,
  • cessation d’activité non salariée à la suite d’un jugement de liquidation judiciaire,
  • surendettement.

lire la proposition de loi

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Marchés « actions », les investisseurs en mode positif par @phcrevel cercledelepargne.com/les-marches-fi…

Démocratie sociale: monde d’après ou pas, le gouvernement conserve les mêmes travers atlantico.fr/node/3589940