L’OCDE demande un développement des échanges internationaux de services

08/05/2014, classé dans
LOCDE souligne qu’une part croissante de l’activité économique dépend des services or ces derniers font moins l’objet d’échanges internationaux. Or, une plus grande ouverture permettrait de réduire les prix, d’améliorer la productivité et donc la croissance. Les pays occidentaux ayant des positions fortes au niveau des services auraient tout intérêt à jouer la carte du commerce international.. 



la France qui est avant tout un pays des services est moins protectionniste que la moyenne selon l’étude de l’OCDE.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone