Les micro-entreprises assez prudentes

22/02/2014, classé dans

Selon la Banque de France, les crédits aux microentreprises sont plutôt étales. Ils sont  tirés par les prêts immobiliers qui progressent de 2,2 % sur un an. En revanche, les prêts de trésorerie sont en recul et les investissements non immobiliers sont proches de zéro pour la demande de crédits.

Financement des micro-entreprises
Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Les prévisions de croissance sont revues à la baisse, et c'est inquiétant pour la suite du mandat de Macron huffingtonpost.fr/2018/06/15/les…

Rapport Annuel du COR : l’âge d’or des retraités touche-t-il à sa fin ? cercledelepargne.com/rapport-annuel…