Les micro-entreprises assez prudentes

22/02/2014, classé dans

Selon la Banque de France, les crédits aux microentreprises sont plutôt étales. Ils sont  tirés par les prêts immobiliers qui progressent de 2,2 % sur un an. En revanche, les prêts de trésorerie sont en recul et les investissements non immobiliers sont proches de zéro pour la demande de crédits.

Financement des micro-entreprises
Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

[ #Epargne ] Retrouvez dans @ladepechedumidi l'interview de @phcrevel consacré l'épargne des Français en période… twitter.com/i/web/status/1… Retweeted by Philippe Crevel

Opinion | A la recherche de l’esprit de tempérance dans une société en proie aux divisions par @phcrevel lesechos.fr/idees-debats/c…

Le Coin des Epargnants du 16 janvier 2021 par @phcrevel patience, patience, les épargnants en mode attentiste cercledelepargne.com/le-coin-des-ep…