les Français veulent épargner plus mais ne le peuvent pas

27/06/2013, classé dans

Selon l’INSEE, au mois de juin, l’opinion des ménages sur leur situation financière personnelle future reste stable. Il en est de même en ce qui concerne l’opinion de  leur situation financière personnelle passée (+1 point). Il y a un léger recul concernant l’opportunité de faire des achats importants (–1 point). Evidemment, ces trois soldes se situent encore largement en dessous de leur moyenne de longue période.

Toujours au mois de juin,  l’opinion des ménages sur leur capacité d’épargne actuelle baisse d’un point. Les Français sont plus pessimistes concernant leur capacité à épargner dans les mois à venir (–3 points). Mais,  les ménages considèrent  qu’il est opportun d’épargner. Le solde correspondant gagne 2 points et reste donc largement au-dessus de sa moyenne de longue période.

Face à la crise, les Français veulent maintenir leur effort d’épargne même si les contraintes financières les en empêchent. Il est à noter qu’au mois de mai que ce soit pour le Livret A ou l’assurance-vie un recul de la collecte a été noté.

Indicateur synthétique de confiance des ménages

Indicateur synthétique de confiance des ménages
Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Epargne : des pratiques différentes selon les régions po.st/0iGCSk via @InvestirFr

« Le #livretA est le produit tendance de l’été », @phcrevel, directeur du Cercle de l’épargne ebx.sh/2vXAIK0 Retweeted by Philippe Crevel