Le Gouvernement veut faire un geste en faveur des retraités

24/04/2014, classé dans

Michel Sapin sur France Info a indiqué ce matin qu’un geste serait fait pour les pensions se situant en-dessous de 800 à 900 euros.

Manuel Valls a également annoncé à l’occasion d’un déplacement une avancée sur ce dossier sensible qui concerne 15 millions de retraités.

Le problème auquel sera confronté le Gouvernement est la détermination des petites pensions. En effet, les retraités touchent des pensions en provenance de plusieurs organismes. De ce fait, il est tout à fait possible d’avoir plusieurs petites pesions sans pour autant être dans les retraités modestes.

Le Gouvernement pourrait jouer sur la CSG afin de corriger en partie l’impact du gel des pensions en exonérant un nombre croissant de retraités. Aujourd’hui, les retraités retraités acquittent la CSG à un un taux plus faible  que les actifs : 6,6% au lieu de 7,5%.

Par ailleurs sont exonérés de ce prélèvement: les bénéficiaires d’une pensions non contributive (allocation de solidarité pour les personnes âgées, minimum vieillesse…) et les retraités dont les ressources de l’avant-dernière année sont inférieures à un plafond.

Le taux est réduit (3,8%) pour ceux dont les ressources sont supérieures à ce même plafond, mais dont l’impôt sur le revenu reste inférieur à 61€ (montant en dessous duquel l’administration fiscale ne réclame pas le paiement de l’impôt).

Durant la réforme des retraites de 2013, il avait été évoqué une harmonisation sur le régime des actifs….

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone