Le déblocage ne fait pas fortune : 600 millions d’euros à début septembre

18/09/2013, classé dans

Compte tenu des premiers éléments d’information connus, le déblocage de l’épargne salariale ouvert depuis le 1er juillet et applicable jusqu’à la fin de l’année n’aurait porté pour le moment que sur 600 millions d’euros. Le résultat du déblocage 2008 avec ses 3,9 milliards d’euros ne sera certainement pas atteint. Le dispositif adopté en 2013 est plus contraignant avec l’obligation de conserver les factures des produits financés grâce au déblocage. Par ailleurs, aujourd’hui, les PERCO, à la différence de 2008, absorbent une partie de la participation. Par ailleurs, de nombreuses possibilités de sortie anticipée existent pour l’épargne salariale rendant les déblocages exceptionnels moins incitatifs. En outre, en période de crise, les Français préfèrent maintenir un niveau élevé d’épargne.

Les actifs de l’épargne salariale s’élèvent à 94,6 milliards d’euros en 2012 contre 85,3 milliards d’euros en 2011 et 19 milliards d’euros en 1995. 270 000 entreprises sont équipées d’un dispositif d’épargne salariale contre 128 000 en 2004. 11,3 milliards d’euros ont été enregistrés en 2012 contre 12,4 milliards d’euros en 2011. Les sorties ont atteint 10,8 milliards d’euros en 2012 contre 10,2 milliards ‘euros en 2011.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Philippe Manœuvre : « Je suis fasciné par l’arrogance de mauvais garçons des Rolling Stones » lemonde.fr/the-rolling-st…

"It’s the economy stupid !" : voilà comment Angela Merkel s’apprête à être réélue dans un fauteuil | po.st/jGPrI8 via @po_st

Pourquoi les Français préfèrent laisser leur argent sur leur compte courant po.st/Znc9Yv via @LesEchos