L’assurance-vie réussit son entrée en 2013

04/03/2013, classé dans

Avec une collecte nette de 3,78 milliards d’euros, l’assurance-vie enregistre un bon mois de janvier confirmant le caractère épargnant des Français. Cette collecte efface la décollecte de l’année 2012 qui avait atteint 3,4 milliards d’euros.

Le mois de janvier aura été un beau mois tant pour l’épargne courte que pour l’épargne longue. En effet, la collecte du Livret A et du LDD a atteint, au mois de janvier, 10,91 milliards d’euros (8,21 milliards d’euros pour le Livret A et 2,70 milliards d’euros pour le LDD).

Ces succès s’expliquent par la crise et par l’augmentation des prélèvements obligatoires qui incitent les Français à renforcer leur effort d’épargne.

Une collecte dynamique et traditionnelle au mois de janvier

La collecte brute de l’assurance-vie s’est élevée à 12,978 milliards d’euros au mois de janvier contre 10,727 milliards d’euros au mois de décembre. La moyenne mensuelle de 2012 était de 8,7 milliards d’euros. Le mois de janvier est traditionnellement un bon mois pour la collecte. Ainsi, en 2012, elle avait atteint 11,944 milliards d’euros.
Les supports en unités de compte se sont élevés à 1,648 milliards d’euros contre 2 milliards d’euros au mois de décembre Ils représentent 12,7 % des cotisations.

Des rachats plus limités avec l’accalmie de l’immobilier

Les prestations ont atteint, au mois de janvier, 9,192 contre 10,489 milliards d’euros au mois de décembre. La moyenne mensuelle de 2012 était de 9,799 milliards d’euros. Elles sont en net recul par rapport au mois de janvier 2012 où elles avaient atteint 12,953 milliards d’euros.
L’accalmie du marché immobilier peut expliquer la décrue des rachats. La baisse du nombre de transactions conduit les ménages à moins puiser dans leur épargne financière et, en particulier, dans leurs contrats d’assurance-vie.
Ce résultat est conforme à la tendance notée dans l’étude du Cercle des Epargnants du mois de février. 87 % des Français déclaraient ne pas avoir l’intention d’effectuer des rachats en 2013 contre 85 % en 2012.

Encours, la barre des 1400 milliards d’euros est franchie

L’encours de l’assurance-vie est de 1 400,3 milliards d’euros au mois de janvier 2013 contre 1391 milliards d’euros au mois de décembre de l’année dernière. Au 31 janvier 2012, l’encours était de 1356 milliards d’euros.
Les supports en unités de compte représentent 16 % de l’encours avec 224,452 milliards d’euros contre 221 milliards d’euros au mois de décembre.

L’assurance-vie conforte sa place sur le podium des placements préférés des Français

Si l’année 2013 de l’assurance-vie commence en trombe, il faut se souvenir qu’une hirondelle ne fait pas le printemps surtout s’il s’agit des résultats du mois de janvier. La maturité des contrats d’assurance-vie et les contraintes de pouvoir d’achat qui pèsent sur les Français devraient, dans les prochains mois, se ressentir sur l’assurance-vie.

Il n’en demeure pas moins que l’assurance-vie constitue après le Livret A le placement préféré des Français (cf. dernière étude du Cercle février 2013) et qu’il est le produit plébiscité pour la préparation de la retraite. L’annonce d’une future réforme de la retraite et les difficiles négociations en cours sur les régimes complémentaires Agirc/Arrco ne peuvent que favoriser la collecte. La moitié des Français déclarent épargner en vue de leur retraite et jamais le taux d’inquiétude face à ce sujet n’a été aussi élevé en France, 67 % en 2013 contre 60 % en 2012 et 57 % en 2011.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Pourquoi vos placements vous rapportent moins que vous ne le pensez... boursorama.com/actualites/pou… via @Boursorama

LE CERCLE DE L'EPARGNE : Le Mensuel du Cercle de l'Epargne N°38 de juin 201... cercledelepargne.blogspot.com/2017/06/le-men…

Le Mensuel N°38 du Cercle de l’Epargne : juin 2017 philippecrevel.fr/le-mensuel-n34…