La zone euro reste atractive pour les capitaux extérieurs

16/07/2014, classé dans

Selon la Banque de France, la zone euro a attiré davantage d’investissements étrangers l’année dernière que l’année précédente. io

La demande étrangère en investissements de portefeuille (titres de créance et actions) de la zone euro a progressé passant de 2012 à 2013 de 3 à  3,7 % du PIB de la zone. Ces entrées de capitaux reflètent des facteurs nationaux et extérieurs, notamment une amélioration des fondamentaux macroéconomiques de la zone euro, une nouvelle réduction des risques de perte extrême perçus, et un rééquilibrage opéré par les investisseurs internationaux au détriment des titres des marchés émergents. L’afflux de capitaux dans lazone euro s’est traduit par un renforcement généralisé et régulier du taux de change de l’euro, qui s’estapprécié de 7 % en termes effectifs nominaux en 2013, ce qui place cette appréciation au deuxième rang par son importance depuis 1999

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Le Coin des Epargnants du 18 novembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/le-coin-des-ep…

L’agenda économique du 18 au 25 novembre 2017 | Lorello lorelloecodata.com/lagenda-econom…

#Arrco #Agirc Bien loin du déchainement médiatique de ces derniers jours, les négociations sur la #retraite des… twitter.com/i/web/status/9… Retweeted by Philippe Crevel