La situation budgétaire continue à se dégrader

07/10/2014, classé dans

Le solde général d’exécution du budget  au 31 août 2014 était de -94,1 Md€, contre -93,6 Md€ à fin août 2013.

Les dépenses (budget général et prélèvements sur recettes) atteignent 253,9 Md€ au 31 août 2014, contre 257,5 Md€ au 31 août 2013, soit une diminution de 3,6 Md€.Déduction faite des dépenses exceptionnelles en 2013 et 2014 (investissements d’avenir, dotation au Mécanisme Européen de Stabilité et à la Banque Européenne d’Investissement), le montant des dépenses ressort en diminution de 6,4 Md€ par rapport au 30 août 2013.Ce montant est cohérent avec la trajectoire de dépense qui découle de la loi de finances pour 2014 et des mesures d’économies complémentaires (1,6 Md€) adoptées dans le cadre de la loi de finances rectificative pour 2014.

La charge de la dette, en baisse de 1,5 Md€ par rapport à fin août 2013 (26,7 Md€ contre 28,2 Md€ en 2013) est maîtrisée en raison notamment du maintien des taux d’intérêt à un très faible niveau.

Les recettes du budget général (nettes des remboursements et dégrèvements) s’établissent à 186,1 Md€ contre 190,8 Md€ à fin août 2013, soit une baisse de 4,7 Md€qui s’explique en partie par la montée en puissance du CICE.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets