Chypre, stop et encore

12/04/2013, classé dans

Après quelques semaines de difficiles  négociations, la zone euro a officiellement validé ce vendredi 12 avril, les modalités du plan d’aide à Chypre portant sur  10 milliards d’euros.

Néanmoins, une nouvelle surprise de dernière minute a changé le climat avec la demande du  président chypriote Nicos Anastasiades d’une assistance supplémentaire.

Selon lui, « il s’agit d’une demande de soutien et d’assistance financière supplémentaires à moyen terme de la part de nos partenaires de l’UE, justifiée par la situation financière et économique à laquelle est confrontée Chypre. La demande viserait à mieux  utiliser les fonds structurels de l’UE.

A priori, il faudra trouver quelques milliards de plus pour sauver le secteur bancaire d’où la tentative de demander une rallonge à Bruxelles.

Selon le ministre des finances luxembourgeois Luc Frieden, l’UE et le Fonds monétaire international ne sont pas prêts à augmenter pas l’aide accordée à Chypre.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Les Rolling Stones débarquent en France et avec eux, c’est toute une entreprise qui arrive | Atlantico.fr po.st/VrqQOg via @po_st

Hausse de la CSG: "Les retraités doivent participer à l'effort national" rmc.bfmtv.com/mediaplayer/vi… via @RMCInfo