Chronique de la mort jamais certaine de l’ISF

16/02/2011, classé dans

A chaque jour, son lot d’annonces et de contre-annonces. En ce mercredi 16 février 2011, le temps est à l’audace. Nicolas Sarkozy serait prêt à supprimer l’ISF au moment même où les élus de l’UMP qui ont peur pour leur avenir électoral réclame de la prudence en soulignant qu’une éventuelle suppression ne peut être faite qu’en début de législature.
La TVA sociale qui avait été enterrée refait surface dans une vision protectionniste. Le Président souhaiterait taxer les importations. Méline est de retour or ce sont les consommateurs qui sont toujours perdants quand on s’attaque aux importations. Ce n’est pas le Chinois qui paie la taxe mais le Français et le coût du travail dans un produit vendu en France représente entre 10 et 15 % pour des biens de consommation courante.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

#Arrco #Agirc Bien loin du déchainement médiatique de ces derniers jours, les négociations sur la #retraite des… twitter.com/i/web/status/9… Retweeted by Philippe Crevel

Toujours le calme plat sur le front de l’inflation cercledelepargne.com/toujours-calme…