Autoentrepreneurs : véritable succès ou feu de paille ?

22/07/2009, classé dans

Les Français n’auraient plus confiance dans leur système d’Etat providence ou auraient-ils pris le parti de l’offre en plébiscitant le régime de l’autoentrepreneur en vigueur depuis le début de l’année. 182 000 personnes se sont inscrites depuis le début du mois de janvier en tant qu’autoentrepreneurs dont 165 000 nouveaux créateurs. En six mois, l’objectif fixé par le Gouvernement sur l’année a été atteint (objectif de 200 000).Les créations d’entreprises ont atteint en juin un « record historique » pour s’établir à 51.247. Le nouveau régime de l’auto-entrepreneur représente ainsi plus de la moitié des 271.896 entreprises déjà créées sur les six premiers mois de l’année 2009, a relevé le secrétaire d’Etat aux PME. Le nombre de créations d’entreprise pourrait atteindre 500 000 cette année contre 327 000 en 2008.

Les avantages de ce dispositif initié par Hervé Novelli sont la simplicité et le paiement des charges en fonction du chiffre d’affaires. Il n’en demeure pas moins que ce régime est limité à une micro-activité et qu’il peut être générateur de concurrence déloyale comme l’on souligné les artisans et les commerçants.

Le régime du paiement des charges une fois le chiffre d’affaires réalisé devrait être la règle et se diffuser à l’ensemble des statuts.

Le droit des sociétés est de plus un droit constitué de particularismes avec de ce fait des niches. Il est difficile de passer d’un statut à un autre. Il serait sain de le simplifier en s’inspirant des solutions éprouvées.

Par ailleurs, la grande question à la quelle nous n’avons pas de réponse est la réalité économique des auto-entrepreneurs. Sans nul doute que ce statut a permis comme en son temps le chèque emploi-service limiter le recours au travail au noir. Mais combien de réelles entreprises sont-elles en activité et pour quel montant de chiffre d’affaires ? Rendez-vous à la rentrée pour analyser les premiers résultats !

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

"It’s the economy stupid !" : voilà comment Angela Merkel s’apprête à être réélue dans un fauteuil | po.st/jGPrI8 via @po_st

Pourquoi les Français préfèrent laisser leur argent sur leur compte courant po.st/Znc9Yv via @LesEchos

Ce que le record historique de transactions au premier semestre 2017 révèle de l'état du marché immobilier atlantico.fr/decryptage/phi…