Aggravation du déficit budgétaire à fin juillet

09/09/2014, classé dans
Le déficit de l’Etat à la fin du mois de juillet à 84,1 Md€, contre 80,8 Md€ à fin juillet 2013. Le Gouvernement explique cette aggravation par l’imputation de dépenses exceptionnelles liées au nouveau programme d’investissements d’avenir.
Selon les informations fournies par le Ministère de l’économie, les dépenses de l’Etat atteignent 233,5 Md€ au 31 juillet 2014 contre 235,5 Md€ au 31 juillet 2013, soit une diminution de 1,9 Md€.
Du fait des faibles taux d’intérêt, la charge de la dette est  en baisse de 1,7 Md€ par rapport à fin juillet 2013 (26,4 Md€ contre 28,1 Md€ en 2013).
Au 31 juillet 2014, les recettes du budget général (nettes des remboursements et dégrèvements) s’établissent à 170,1 Md€ contre 176,4 Md€ à fin juillet 2013, soit une baisse de 6,3 Md€. Cette évolution est liée à la diminution du produit de l’impôt sur les sociétés, qui s’explique en particulier par l’entrée en vigueur du crédit d’impôt en faveur de la compétitivité et de l’emploi (CICE). Le ralentissement économique pèse également sur l’activité économique.
Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Livret A : nouveau record de collecte depuis neuf ans lesechos.fr/finance-marche…

Retour sur l'happy hour #CultureBranches du 17/09. Devant les négociateurs de branches, @phcrevel a démontré "Le ca… twitter.com/i/web/status/1… Retweeted by Philippe Crevel