A quoi peut servir le grand emprunt national ?

06/07/2009, classé dans

Nicolas Sarkozy a fait un appel aux forces vives de la Nation afin d’utiliser au mieux l’argent collecté dans le cadre du futur grand emprunt. Même si ce nouveau concours Lépine est sans nul doute virtuel, il offre la possibilité de mobiliser l’opinion sur l’avenir. Certes, les Ministres risquent de profiter de l’occasion pour ressortir des projets maintes fois recalés dans le cadre des procédures budgétaires classiques. L’emprunt devant servir à financer non pas le fonctionnement mais l’investissement, c’est comment choisir rationnellement les projets. L’idée de base est que la croissance générée par l’emprunt permette de le rembourser ce qui suppose que les investissement soient rentables au moins sur le moyen et le long terme. L’utilisation des sommes collectées pour renforcer les fonds propres des PME n’apparaît pas souhaitable car elles ne sont pas en règle générale demandeuses à l’exception de celles en situation de faillite. L’alimentation du fonds souverain par la dette constitue une tentation nationaliste qui permettrait à l’Etat de remettre la main sur des entreprises de plus en plus internationalisées. Le financement de grandes infrastructures avec à la clef le paiement de péage ou de droits d’usage a l’avantage de comporter un dispositif de remboursement. Le problème est alors de bien sérier les projets compte tenu des délais serrés que le Président de la République a imposé. L’autre grand axe serait de doter les grandes écoles et les universités de fonds leur permettant de financer des programmes de modernisation et des pépinières d’entreprises.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Les Rolling Stones débarquent en France et avec eux, c’est toute une entreprise qui arrive | Atlantico.fr po.st/VrqQOg via @po_st

Hausse de la CSG: "Les retraités doivent participer à l'effort national" rmc.bfmtv.com/mediaplayer/vi… via @RMCInfo

Les entreprises continuent à recourir aux crédits cercledelepargne.com/entreprises-co…