50 ans de fécondité en France

26/02/2014, classé dans

En 1964, le taux de fécondité avait atteint en France un sommet avec plus de 2,9, sachant que le renouvellement des générations est assuré à 2,1 taux atteint en 1974. La chute s’est poursuivie jusqu’en 1978 avec un taux de 1,8. Il y a eu une petite remontée en 1981 avec un taux légèrement supérieur à 1,9 avant une rechute à 1,7 en 1983. Un point bas a été atteint en 1993 à 1,6 . Une remontée intervient à compter de 1994 soit bien avant l’année 2000. Le taux est supérieur à 1,8 en l’an 2000 et atteint un nouveau sommet en 2010 à 2,01 avant de ré-entamer une nouvelle baisse. En 2013, le taux de fécondité est de 1,9.

La France demeure une exception car à l’exception de l’Irlande, tous nos partenaires sont en-dessous de notre taux. le taux moyen est proche de 1,5 avec pour l’Allemagne un taux de 1,3.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Pourquoi vos placements vous rapportent moins que vous ne le pensez... boursorama.com/actualites/pou… via @Boursorama

LE CERCLE DE L'EPARGNE : Le Mensuel du Cercle de l'Epargne N°38 de juin 201... cercledelepargne.blogspot.com/2017/06/le-men…

Le Mensuel N°38 du Cercle de l’Epargne : juin 2017 philippecrevel.fr/le-mensuel-n34…