44 000 postes de perdus en France sur un an !

13/06/2014, classé dans

Selon l’INSEE, au premier trimestre 2014, l’emploi dans les secteurs marchands non agricole  a baissé de 21 700 postes, soit –0,1 %, après  une hausse de 21 000 au quatrième trimestre 2013. Hors intérim, l’emploi marchand est quasiment stable  avec une progression de +4 500 ce trimestre après une baisse de 2 000 poste au trimestre précédent. Sur un an, 44 400 postes ont été supprimés dans les secteurs principalement marchands (soit –0,3 %). Dans l’industrie, l’emploi baisse de 0,2 % (-7 200 postes) au premier trimestre. Sur un an, le recul atteint -46 300 postes (soit -1,4 %).Au premier trimestre, l’emploi dans la construction diminue également (-4 300 postes, soit –0,3 %). Sur un an, la construction a perdu 20 800 postes (soit –1,5 %).

Les effectifs intérimaires, comptabilisés dans le secteur tertiaire, quel que soit le secteur dans lequel ils effectuent leur mission, baissent fortement ce trimestre (-26 200 postes, soit -4,8 %, après +23 000 au quatrième trimestre 2013). Inversement, l’emploi du secteur tertiaire marchand hors intérim augmente de nouveau au premier trimestre 2014 (+16 000 postes, soit +0,1 % après +12 100 postes fin 2013).

Au total, l’emploi dans le secteur tertiaire marchand recule (–10 200, soit -0,1 %, après +35 100 au quatrième trimestre 2013). Sur un an, l’intérim est resté quasiment stable (–2 500 postes) et le secteur tertiaire dans son ensemble a créé 22 700 postes (soit +0,2 %).

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

L’épargne solidaire : près de 10 milliards d’euros en 2016 cercledelepargne.com/lepargne-solid…

Dépenses publiques, à la recherche des économies…. philippecrevel.fr/depenses-publi…