2013 peut être pire que 2012 !

03/10/2012, classé dans

Avec l’engagement dans tous les pays de la zone euro de la ratification du traité budgétaire, une détente est à l’œuvre même si la multiplication des plans fiscaux risque de générer des tensions sociales fortes. Les Gouvernements du Sud de l’Europe ont décidé de réduire le niveau de consommation de leurs citoyens et ainsi peser sur les importations. En effet, au-delà de la réduction des déficits publics, l’objectif est bien de rééquilibrer la balance commerciale.

L’économie mondiale retient néanmoins son souffle dans l’attente des résultats de l’élection présidentielle américaine. L’important n’est pas de savoir si Obama sera réélu ou si Romney réussira à combler son retard mais de savoir si le Président réélu ou élu appliquera le programme de réduction des déficits publics. En effet, compte tenu des dispositions adoptées par le Congrès, il est prévu qu’à compter de l’année prochaine, le déficit public soit réduit de 4 à 5 points. Une telle réduction plongerait l’économie américaine en récession. La croissance passerait de 2,5 à -0,5 voire -1 point.

Le plongeon de la croissance américaine signifierait que les deux premières zones économiques, la zone euro et les Etats-Unis, seraient en récession ce qui entraînerait l’économie mondiale en récession. Il y a un réel risque d’un enclenchement d’un cercle vicieux récessif qui nous rapprocherait davantage de la situation qui a prévalu dans les années 30 même si les analogies sont toujours délicats à réaliser en la matière.

Aujourd’hui, les dirigeants des Etats et les économistes espèrent que les Etats-Unis n’appliqueront pas de manière rigide le plan de réduction des déficits surtout en cas de réélection de Barak Obama. Il est néanmoins fort probable que la Chambre des représentants reste républicaine. Il y aura de toute façon réduction des dépenses et donc un impact négatif sur l’activité. L’année 2013 risque donc d’être difficile sur le plan économique avec une croissance nulle voire négative pour la France.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Pourquoi vos placements vous rapportent moins que vous ne le pensez... boursorama.com/actualites/pou… via @Boursorama

LE CERCLE DE L'EPARGNE : Le Mensuel du Cercle de l'Epargne N°38 de juin 201... cercledelepargne.blogspot.com/2017/06/le-men…

Le Mensuel N°38 du Cercle de l’Epargne : juin 2017 philippecrevel.fr/le-mensuel-n34…