Les entreprises françaises de moins en moins françaises

03/06/2014, classé dans

Les  grandes sociétés cotées en France sont désormais fortement  détenues par des non-résidents, 43 % par des investisseurs étrangers et 50%pour les entreprises du CAC 40. Selon une étude d’OEE-IODS, la part des investisseurs individuels est ainsi passée de 25%en 1995 à 10% en 2013. L’Etat et les administrations publiques possèdent environ 7% des entreprises hexagonales.

Partagez cet articleShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on TwitterShare on LinkedInEmail this to someone

Derniers tweets

Les ménages américains ont connu un boom de leur pouvoir d’achat pendant les années 2010. Voilà les leçons que l’Eu… twitter.com/i/web/status/1…

Projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2021 : une autre époque ? cercledelepargne.com/projet-de-loi-…

Florence Lustman, pdte @FFA_assurance, participera à la table ronde organisée par la @ChaireTDTE « Comment financer… twitter.com/i/web/status/1… Retweeted by Philippe Crevel